Le seillou

Le nom de ce petit fromage pur chèvre vient du « seillou », terme occitan qui désigne de petit seau traditionnel utilisé pour la traite.

Une attention toute particulière est apportée à sa fabrication. Le lait collecté chaque jour est acidifié durant 24 heures. Le caillé est alors séparé du petit lait pour être moulé selon les méthodes traditionnelles. L’affinage dans les salles de la fromagerie dure six à huit jours suivant les saisons et doit permettre au Seillou de conserver toute sa moelleur.

Le Seillou, grâce à sa petite taille et ses qualités organoleptiques, est très adapté à la préparation des « chèvres chauds ».

Caractéristiques :
Type : pâte lactique
Affinage : six à huit jours
Poids net en sortie d’affinage : 30g minimum
Lait cru

Conseils de conservation :
Sortir les Seillous de leur emballage d’origine immédiatement après achat.
Envelopper dans du papier sulfurisé ou placer dans une boite à fromage.
Ranger dans le bas du réfrigérateur (4 à 6°C).

Conseils de dégustation :
Sortir les fromages du réfrigérateur au moins 30 minutes avant de les consommer.
Le Seillou rejoint le plateau de fromage au début ou la fin du repas et il est particulièrement apprécié pour son adaptabilité aux besoins de la cuisine : en salade, pané et frit, fondu sous le grill du four, arrosé d’un filet d’huile d’olive, agrémenté de thym, de poivre, de miel, posé sur une tranche de pain au levain… Bref, un ingrédient qui ne devrait jamais faire défaut dans votre garde-manger. D’autant que, bien sec, il est excellent râpé, sur vos pizzas maison ou avec des pates.