.

L'AOC : la reconnaissance d'un produit de terroir

Dans les années 90, le Pélardon commence à être renommé. A tel point que des productions de Pélardon s’organisent dans des zones assez éloignées du terroir d’origine, avec des moyens bien plus importants que ce qui peut être fait dans les Cévennes.

De nouveau, les producteurs se mobilisent. 10 ans de travail seront nécessaires pour obtenir l’AOC Pélardon. Cette appellation confirme le lien du fromage au terroir et protège les producteurs laitiers et fromagers de la région.

Depuis août 2000, le Pélardon est donc une Appellation d’Origine Contrôlée. En 2001, il l’obtient l’Appellation d’Origine Protégée, validée par l’Europe. Un cahier des charges très précis indique les modes d’élevage et de transformation fromagère permettant d’être reconnu comme Pélardon AOC. Ce cahier des charges garanti au consommateur un produit de terroir, pas un produit standardisé ! Chaque fabricant a sa « marque », et les fromages évoluent au fil des saisons, de l’alimentation des chèvres, de la qualité du lait… C’est ce qui fait le charme de ce petit fromage de caractère.